Afrique du Sud : MultiChoice estime avoir plus d’abonnés que Netflix à ses services de streaming et vidéo à la demande

Afrique du Sud : MultiChoice estime avoir plus d’abonnés que Netflix à ses services de streaming et vidéo à la demande

(Agence Ecofin) - Le groupe audiovisuel MultiChoice estime, dans ses documents de pré-introduction sur le Johannesburg stock exchange, avoir plus d’abonnés à ses services de streaming et de vidéo à la demande que Netflix, sur le marché sud-africain.

Dans le document de présentation de pré-introduction en bourse, MultiChoice déclare que 9% de ses 6,6 millions d’abonnés sud-africains accèdent à son contenu via streaming et vidéo à la demande. Cela fait environ 595 000 abonnés pour MultiCHoice contre 300 000 à 400 000 abonnés pour Netflix, toujours selon les estimations de son concurrent.

Il faut toutefois préciser que MultiChoice utilise ici le nombre cumulé des abonnés de ses deux services de streaming DsTV Now et Showmax.

A l’approche de son introduction en bourse prévue pour le 27 février, MultiChoice ne ménage aucun effort pour prouver son importance sur le marché, dans le but d’attirer des actionnaires.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm