Ecofin Finance

A travers sa filiale botswanaise, Sanlam redéfini ses participations en Afrique australe et de l'est

(Agence Ecofin) - Le groupe financier diversifié Botswana Insurance Holdings Limited (BIHL), une sous-filiale à 58,5% de l'assureur sud-africain Sanlam, a effectué une offre pour la reprise de 265,71 millions de titres représentant 25,1% de Nico Holdings, un groupe financier coté sur le Malawi Stock Exchange, et présent au sein de plusieurs pays d'Afrique australe et de l'est.

L'opération engage des parties liées car BIHL reprendra au sein de Nico Holdings, les 21,5% de participation détenus par sa maison mère directe, Sanlam Emerging Market Limited, une filiale de Sanlam. Partant de ce fait, l'offre de reprise devra donc obtenir les autorisations des assemblées générales des autres actionnaires de BIHL et aussi du régulateur des marchés financiers au Malawi.

Les raisons de ce réaménagement n'ont pas été avancées, mais si l'opération s'achève positivement, BIHL devrait devenir la plateforme de contrôle des intérêts de Sanlam sur Nico Holdings. Rappelons qu’en plus de détenir cette participation au sein de la holding, l’assureur sud-africain déjà a acquis début mars 2015, la filiale mozambicaine de Nico.

 

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique