Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Proparco investit 10 millions € dans l’assureur Activa pour soutenir son développement en Afrique subsaharienne

  • Date de création: 13 septembre 2016 19:28

(PROPARCO) - Proparco, la filiale de l’Agence Française de Développement (AFD) dédiée au secteur privé, s’est engagé à investir 10 millions d’euros en fonds propres dans le groupe Activa, pour l’accompagner dans son développement en Afrique subsaharienne.

Créé au Cameroun en 1998, le groupe Activa est un acteur majeur de l’assurance (vie et non vie) en Afrique subsaharienne. Il compte des filiales dans cinq pays : Cameroun (Activa Assurances et Activa Vie), Ghana (Activa International Ghana), Guinée (UGAR Activa et Activa Vie), Libéria (Activa International Libéria) et Sierra Leone (Activa International Sierra Leone). Son actionnariat est détenu à majorité par son fondateur Richard Lowe et des privés camerounais, aux côtés de Proparco et la SFI.

Activa se développe sur le continent africain, en s’appuyant notamment sur le Réseau Globus qu’il a fondé en 2007. Globus est un réseau non intégré d’assureurs offrant aux clients et courtiers internationaux, via une plateforme basée au Cameroun, une solution d’assurance globalisée dans plus de 40 pays du continent, francophones, anglophones, arabophones ou lusophones. C’est le partenaire privilégié des principaux assureurs internationaux qui ne disposent pas de filiales en Afrique (Generali, Zurich, Chubb, XL, etc.). Globus a également créé une compagnie de réassurance captive, Globus Re.

Les fonds investis permettront de soutenir l’essor du Groupe Activa, notamment en Afrique centrale et en Afrique de l’ouest. En entrant au capital d’Activa, Proparco marque son appui à la vision portée par un groupe dynamique, qui se développe sur un marché africain en expansion. Celui-ci représente, pour l’instant, à peine 1,5% du marché mondial de l’assurance et, à l’exception de l’Afrique du Sud, le taux de pénétration ne dépasse pas 1% du PIB du continent.Néanmoins, plusieurs facteurs plaident pour un essor rapide du secteur, à commencer par le dynamisme économique de l’Afrique, l’émergence de classes moyennes, le développement de nouveaux modes de distribution tels que l’offre de produits et de services via la téléphonie mobile...

Cet essor du secteur est d’autant plus attendu que l’assurance a le potentiel pour participer au développement de l’Afrique : elle contribue, en effet, à stimuler la croissance, à accroître la résilience des économies locales face aux évènements extrêmes et à favoriser la solidarité entre les individus. À cela s’ajoute sa capacité, pour l’instant limitée en Afrique, à canaliser l’épargne des ménages et à investir à long terme dans les entreprises et les projets d’infrastructure en faveur du développement local.

780 in-


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Afrique du Sud: les plans de sauvetage des entreprises publiques menacent d'accroître considérablement le déficit budgétaire en 2020

Top 10 des pays africains les plus compétitifs en matière de voyage et de tourisme, selon le World Economic Forum

Le Cameroun a besoin de plus de 5,9 milliards $ pour reconstruire les régions anglophones en crise (RDPC)

Le Togo met en place un organisme de mise en œuvre du Millenium Challenge Account

 
AGRO

Afrique du Sud : la province de Mpumalanga veut attirer 277 millions $ dans l’agriculture

Lesotho : l’industrie du mohair reprend ses activités après plus d’un an de blocage

Cameroun : le gouvernement va réduire les importations de blé et de malt qui ont coûté au pays 149 milliards de FCFA en 2018

Nigeria : Kano allouera 10 000 hectares de terres irrigables à la tomate durant la saison sèche 2019

 
ELECTRICITE

Nigeria : la Banque mondiale alloue 3 milliards $ pour l’extension du réseau de transmission

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans

Côte d’Ivoire : accord d’assistance technique de la SFI pour l’étude de faisabilité de deux centrales solaires de 30 MW

Afrique du Sud : la stratégie énergétique nationale (IRP) enfin adoptée !

 
HYDROCARBURES

Le Nigeria première victime du vol de pétrole à travers le monde (Etude)

Shell prévoit de vendre ses actifs d’exploration dans le désert occidental égyptien

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL

Saudi Aramco reporte le lancement de sa première cotation boursière, la plus importante de l’histoire

 
MINES

Ghana : la mine Asanko atteint une production record au troisième trimestre

Tanzanie : l’Etat et Barrick créent une nouvelle entité pour gérer les mines Bulyanhulu, North Mara et Buzwagi

Togo : la Société Générale des Mines exploitera le gisement de manganèse de Nayéga

Mozambique : des licenciements en vue à la mine de graphite Balama

 
TELECOM

Le Congo bientôt doté d’une stratégie nationale d’e-santé

Vodacom Best of the Best Class 2019 : voici les 12 candidats retenus pour cette édition

Angola : ITA a investi près de 7 millions $ dans son nouveau centre de données inauguré le 16 octobre

L’américain SpaceX veut porter à 42 000 le nombre de ses mini-satellites à déployer autour de la terre

 
FORMATION

Ghana : l’enseignement du français bientôt obligatoire dans les écoles

L’Unesco et la Chine signent un accord en vue de soutenir la formation des enseignants en Afrique

Le programme sur la gouvernance et le développement en Afrique ouvre les candidatures pour 2020

La faible qualité de la formation en Afrique prépare mal les jeunes pour le marché du travail (Rapport)

 
COMM

Nigeria : lancement prochain du premier rapport analysant l’impact des publicités audiovisuelles

Tunisie : le régulateur de l’audiovisuel lance une brigade anti-infox

Nigeria : des versions locales des émissions The Voice seront bientôt diffusées

Liberia : les autorités envoient les forces de l’ordre fermer la radio Roots FM

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique