Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L'acquisition du marocain Saham Finances par l'assureur sud-africain Sanlam désormais finalisée

  • Date de création: 11 octobre 2018 14:13

(Agence Ecofin) - Les asureurs sud-africain Sanlam et Santam ont annoncé être désormais en règle avec toutes toutes les conditions préalables à l'acquisition des 53,37% restant du capital de la société marocaine Saham Finances, avec prise d'effet le 9 octobre, après que les régulateurs de diverses juridictions aient approuvé la transaction.

Sanlam et Santam détiennent désormais un intérêt effectif et respectif de 90% et 10% dans le capital de Saham Finances, a appris l'Agence Ecofin d'un communiqué officiel. « La conclusion de cette transaction est une étape importante dans la réalisation de notre vision de devenir un groupe de services financiers de premier plan sur le continent » a fait savoir Ian Kirk (photo), le directeur du groupe Sanlam dans le communiqué signé du 11 octobre 2018.

La finalisation de ce deal à 1,07 milliard $ marque la création sur le marché africain des assurances, d'un véritable mastodonte.

«La présence africaine du groupe combiné est sans égale dans le secteur», a déclaré Junior Ngulube, directeur général de Sanlam Emerging Markets, l'entité à travers laquelle s'est opérée l'acquisition. «Avec des compétences acquises dans les secteurs de l’assurance vie, des assurances générales et spécialisées et de la gestion d’investissements en Afrique, nous disposons désormais d’importantes opportunités en matière de vente croisée et de diversification. À travers Santam, nous proposerons des solutions d’assurances spécialisées. Nous recherchons la croissance à travers le continent », a-t-il ajouté

Nadia Fettah devrait rester à la tête de Saham Finances pour le moment, et avec Emmanuel Brule son adjoint, ils siègeront au comité executif de Sanlam Emerging Markets. Le rebranding des enseignes Saham Assurance prendra un petit temps. Pour le moment, elles garderont leurs nom, accompagné de la phrase "Membre du groupe Sanlam".

 Selon la presse marocaine, un premier chèque de 300 millions $ a été versé à la suite de cette finalisation. Mais cette information n'est confirmée par aucune des parties. On se souvient cependant que, pour les besoins de financement de cette opération, l'assureur sud-africain a mobilisé 484,3 millions $ via une augmentation de capital sur le Johannesburg Stock Exchange.

Sur le marché financier sud-africain justement, l'annonce de la nouvelle ne semble pas avoir réjouit particulièrement les investisseurs. L'action Sanlam a ouvert ce jeudi 11 octobre sur une baisse de 4,4%. Un comportement qui ne trouve pas encore d'explication pour le moment.

En revanche, Saham Assurance Maroc, l'une des grosses filiales de Saham Finances, a terminé en hausse de 4% le 10 octobre sur la bourse de Casablanca. Et au Nigéria enfin Continental Re dont le groupe marocain est acteur de poids, a bondit de 7,2%.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Maroc : grâce à l'ouverture de nouveaux terminaux, le port de Tanger deviendra le plus grand de la Méditerranée

Niger: le FMI salue les efforts du gouvernement et approuve le décaissement de 47 millions $ au titre de la FEC

Nigeria: le gouvernement augmentera la taxe sur la valeur ajoutée de 5% à 7,5%

Malawi: un prêt de 37 millions $ de la BAD pour le corridor routier de Nacala

 
AGRO

Le COMESA veut renforcer les capacités de ses membres sur les mesures sanitaires et phytosanitaires

La Côte d’Ivoire injectera 5 milliards FCFA dans la lutte contre le travail infantile dans le cacao

Le FADA accordera un financement de 3,4 millions $ à 17 PME agricoles africaines

Vasari Beverages lève 100 millions $ pour son expansion en Ethiopie

 
ELECTRICITE

Kenya : un tribunal de l'environnement annule le permis de la centrale à charbon de Lamu

Les pays du G20 ont augmenté la production d’électricité par charbon ces dernières années

Madagascar : trois projets solaires seront installés avant la fin de cette année

Zimbabwe : le minier Zimplats pense à l’autonomie énergétique avec la construction d’une centrale solaire de 160 MW

 
HYDROCARBURES

Egypte : découverte d’un gisement de pétrole dans le puits de développement Rabul-7

Le plus grand producteur italien d’électricité prolonge de huit ans ses achats de gaz algérien

Soudan du Sud : le président Kiir ouvre une enquête sur les opérations de prévente du pétrole brut

Le Zimbabwe espère tirer profit du gaz mozambicain (Emmerson Mnangagwa)

 
MINES

Mali : la mine souterraine Syama entre en phase de production commerciale

Burkina Faso : les réserves aurifères de la mine Houndé augmentent de 41%

L’australien Arrow Minerals fait son entrée dans le secteur aurifère burkinabé

Le sud-africain Sibanye ne contrôle plus le projet de palladium canadien Marathon

 
TELECOM

Sénégal : l’ADIE veut aider le gouvernement à dématérialiser 700 procédures administratives d’ici 2025

Vodafone Group annonce une cession d’actifs dans quatre pays subsahariens

Seacom veut étendre ses systèmes de communication en Afrique de l'Est

Juniper Networks va aider l’Egypte à acquérir une ressource humaine plus qualifiée dans les TIC

 
FORMATION

Pamphile Mezui-Mbeng, DG de BBS School : « Notre pourcentage de réussite avoisine les 98% en Licence et Master »

L’ONU et la Fondation Nippon offrent des bourses dans le domaine des affaires, du droit ou des sciences maritimes pour l’année 2020

Le gouvernement allemand offre un programme de formation gratuit ciblant les promoteurs africains de startups actives dans la santé

Kenya: un partenariat public-privé pour combler le déficit de compétences en ingénierie

 
COMM

Sénégal : changement à la tête du service de communication du président Macky Sall

Afrique : la Société Générale lance une application musicale intégrée à son service de Mobile Banking Yup

Ghana : la redevance audiovisuelle bientôt rétablie

Algérie : le groupe Medias Temps Nouveau bientôt vendu ?

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique