Ecofin Finance

Le sud-africain Sanlam prêt à débourser jusqu’à 126 millions $ pour accroître son contrôle sur le marocain Saham Assurances

Le sud-africain Sanlam prêt à débourser jusqu’à 126 millions $ pour accroître son contrôle sur le marocain Saham Assurances

(Agence Ecofin) - La groupe d'assurance sud-africain Sanlam a lancé une offre publique d'achat sur 823 844 titres détenus par divers actionnaires de l'assureur marocain Saham Assurance. L'assureur sud-africain qui fait jouer ses multiples participations directes et indirectes, a proposé de racheter ces actions à une somme qui n’excédera pas 1450 dirhams.

L'offre qui a été faite par Sanlam Emerging Market Ireland Ltd, Saham SA (Saham Insurance), Saham Finances et Saham Finances Participations, agissant de concert, est ouverte du 8 au 17 janvier 2019 inclus. Elle est faite à l'exclusion des participations de Sanlam Holdings et de M. Said Alj, qui, à eux deux, possèdent 21,5% du capital de Saham Assurance.

L’offre ne devrait pas dépasser 1,19 milliard de dirhams (125,8 millions $)

 Directement, l'opération sera mené au profit de Saham Participations, une entité contrôlée à 100% par Saham Finances. Or récemment, en octobre 2018, Saham Emerging Market Ireland, qui contrôlait déjà 100% de Saham Insurance, actionnaire à 53,4% de Saham Finance, a pris la totalité de cette dernière entreprise, avec un rachat des 46,6% non détenus.

 Si l'offre actuelle trouve l'adhésion des investisseurs, Sanlam aura un contrôle indirect sur 78,49% des parts de l'assureur marocain. Il permet ainsi à ses actionnaires de se renforcer davantage sur le marché marocain et africain des assurances.

Idriss Linge


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique