Maroc: la Banque mondiale accordera un prêt de 200 millions $ en faveur de l'industrie agroalimentaire

(Agence Ecofin) - La Banque mondiale a approuvé le 20 décembre dernier, le débloquement d’un prêt de 200 millions de dollars en faveur du Programme marocain de renforcement des chaînes de valeur agroalimentaires.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Maroc Vert (PMV), lancé en 2008 et a pour objectif de contribuer au développement de l’industrie agroalimentaire marocaine par le biais d’un renforcement des chaînes de valeur agricoles. 

Il sera mis en œuvre dans les régions de l’Oriental, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès, Rabat-Salé-Kénitra, Béni-Mellal-Khénifra, Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Draâ-Tafi lalet et Souss-Massa.

En termes de retombées, l’initiative devrait permettre à 200 000 petits et moyens producteurs et entreprises, d’améliorer la valeur ajoutée et la qualité de leurs produits à travers la promotion des systèmes de certification et d’innocuité des aliments. 

« Avec le secteur qui est dominé par les petites entreprises et les coopératives, le programme entend accroître l’inclusion des petits et moyens producteurs dans un marché agroalimentaire en pleine croissance et exigeant.», explique Marie Françoise Marie-Nelly (photo), qui dirige les opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb.

Second sous-secteur de l’industrie marocaine, l’agroalimentaire fournit environ 5% du PIB et emploie 143 000 personnes d’après la Banque mondiale.    

Espoir Olodo 


Ecofin Agro     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro