Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Gabon veut réduire sa dépendance alimentaire extérieure à 50%, à l’horizon 2022

Le Gabon veut réduire sa dépendance alimentaire extérieure à 50%, à l’horizon 2022
  • Date de création: 12 avril 2019 12:51

(Agence Ecofin) - Comment sortir le pays de sa très forte dépendance alimentaire extérieure ? Les autorités gabonaises ne sont nullement en panne d’initiatives. La dernière en date est celle que vient de proposer le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de l'Alimentation et de la mise en œuvre du Programme Graine, Biendi Maganga Moussavou (photo).

En effet, la dernière trouvaille du ministre Biendi Maganga Moussavou porte sur le développement de l’agro-industrie moderne et la mise en place de Zones agricoles à forte productivité (ZAP). En vue de l’implémentation de cette stratégie, des sites de positionnement ont déjà été retenus pour la première phase.

Ainsi, les localités de Kango et Ntoum pour l’Estuaire seront spécialisées dans les chaînes de valeur du Poulet, Porc, Mouton et produits vivriers ; Franceville dans le Haut-Ogooué fera dans les chaînes de valeur relatives aux plantes à tubercule, autres cultures vivrières, et poulet ; Bitam, dans le Woleu-Ntem, sera spécialisée dans le café-cacao, l’hévéa, le palmier à huile et Idemba dans la Ngounié, va s’appesantir sur la production du riz, maïs et soja.

L’objectif visé est d’atteindre une production végétale de 20 000 tonnes de riz à l’échéance 2020-2021, 200 000 tonnes pour le maïs et soja en 2022. Dans le même temps, la production animale visée est de 51 000 poulets de chair en 2022 et près de 18 000 porcs, 40 000 Bovins et 100 000 Caprins et Ovins, d’ici 2021.

Ce dispositif sera complété par la mise en place d’un Laboratoire de sécurité alimentaire avec un spectre large d’analyses biologiques, et des structures de transformation et de stockage des produits agricoles. Ainsi que par l’implantation de l’Agence du développement agricole du Gabon (ADAG) sur le site historique du Centre d’appui technique à l’hévéa culture (CATH) situé à Akanda, au nord de Libreville.

Quant à la valeur ajoutée de cette stratégie, le ministre Biendi Maganga Moussavou a indiqué qu’elle « tire des nombreux enseignements des précédents essais. Elle a pour mérite de regrouper l’expertise des bailleurs de fonds, de la FAO, de celle acquise par l’ensemble des fonctionnaires du ministère et la volonté du secteur privé auquel nous donnons une place prépondérante dans le succès de ce que nous sommes en train de faire ».

Avec des dépenses évaluées, chaque année, à plus de 450 milliards FCFA pour l’importation des denrées alimentaires, le patron de l’agriculture gabonaise a révélé que cette nouvelle stratégie agricole permettra de réduire cette dépendance de 50%, à l’horizon 2022.

Stéphane Billé


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Le PIB de l’Angola s’est contracté de 1,7% en 2018

Kenya: la croissance économique a rebondi en 2018, à 6,3%

Côte d'Ivoire : 329 millions € de la BAD pour la construction du 4ème pont d'Abidjan

Ouganda : un projet-pilote de 1 million $ bientôt lancé pour une agriculture résiliente

 
FINANCE

Après le scandale des créances douteuses, la filiale au Nigeria du groupe Ecobank pourrait de nouveau devenir une source de défis.

Pour booster le commerce en Afrique, la BAD signe avec Natixis un accord de participation aux risques de 50 millions $

Afrique du Sud : African Rainbow Capital acquiert une participation majoritaire dans le capital d’une entreprise de conseil en actuariat

Kenya: l’homme d’affaires Jimnah Mbaru cède 50 millions d’actions de l’assureur Britam Holdings à Swiss Re

 
ELECTRICITE

L’AECF lance une compétition de 20 millions $ pour les entreprises fournissant des installations solaires domestiques

Malawi : la construction de la centrale à charbon de Kam’mwamba tient toujours

Tanzanie : le gouvernement verse une avance de 309 millions $ pour le barrage de Stiegler’s Gorge

Egypte : une centrale solaire de 600 MW sera construite à l’Ouest du Nil selon le système des enchères

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach ne prolongera pas son accord d’échange de brut contre produits pétroliers avec Vitol

Mozambique : la vente d’Anadarko à Chevron ne modifiera pas le calendrier des projets de GNL, assure Omar Mitha

Avec une hausse de son profit et de ses marges, Eni a le sourire au terme du premier trimestre de 2019

Nigeria : adoption de loi sur le torchage du gaz naturel

 
MINES

Afrique du Sud : les coupures d’électricité d’Eskom font chuter la production d’Anglo American Platinum

Maroc : les ressources de la mine Boumadine peuvent soutenir une exploitation sur 12 ans (étude)

RDC : Ivanhoe a réuni sa part du capital nécessaire au développement du gisement Kakula  

Botswana : Lucara découvre à Karowe, le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire

 
TELECOM

Alexandre Froment-Curtil, PDG de Vodafone Egypt, annonce un investissement de 250 millions € dans le pays en 2020

La Tanzanie procède à l’identification biométrique de ses abonnés télécoms dès le 1er mai 2019

HapsMobile, filiale de SoftBank, investit 125 millions $ dans le projet Loon d'Alphabet, déjà lancé au Kenya

Le norvégien Katapult World veut investir 1 milliard $ dans les start-up en Afrique

 
COMM

Tunisie : les autorités ferment la chaîne Nessma TV

Nigeria : les sommets annuels du film et de la télévision se tiendront du 3 au 5 septembre à Lagos

Egypte : le régulateur des médias confie l’amélioration de son réseau TNT au groupe allemand Rohde & Schwartz

Ethiopie : le pays accueillera la prochaine édition des célébrations de la Journée mondiale de la presse

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro