Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Sommet Afrique-France : Emmanuel Macron annonce la restitution de 26 biens culturels béninois pour fin octobre

Sommet Afrique-France : Emmanuel Macron annonce la restitution de 26 biens culturels béninois pour fin octobre
  • Date de création: 08 octobre 2021 14:35

(Agence Ecofin) - En 2016, le Bénin a plaidé pour le retour de 5000 de ses objets culturels pillés durant la colonisation et exposés en France. Cinq ans après, 26 de ces objets s’apprêtent à retourner sur leur terre d’origine, dans le cadre d’un processus que plusieurs acteurs culturels appellent à se poursuivre.

La France va restituer d’ici quelques semaines, une partie des biens culturels béninois spoliés durant la colonisation. L’annonce a été faite ce vendredi 8 octobre, par le président français, Emmanuel Macron, à l’occasion du sommet Afrique-France qui se déroule actuellement à Montpellier en France.

« Fin octobre, les 26 œuvres du trésor d’Abomey reviendront dans leur pays. Elles seront la fierté du Bénin. Parce que restituer des œuvres à l'Afrique, c'est rendre accessible à la jeunesse africaine sa culture, ces restitutions seront aussi la fierté de la France », a indiqué le chef d’Etat.

Cette annonce intervient à l’issue d’un long processus entamé depuis que le président béninois Patrice Talon a émis en 2016, une demande de restitution de 5000 objets pillés par les Français, lors de la colonisation et exposés dans plusieurs musées de l'Hexagone. Alors que son prédécesseur semblait un peu plus frileux sur la question, M. Macron avait annoncé en 2017, lors d’une visite à Ouagadougou au Burkina Faso, qu’il répondrait favorablement à cette requête.

Depuis, le processus de restitution qui s’est notamment étendu au Sénégal évolue progressivement, même s’il ne concerne pour l’instant qu’une infime partie des trésors culturels africains détenus par la France. En novembre 2020, le Sénat français a ainsi adopté à l’unanimité le projet de loi prévoyant le « retour » vers le Bénin et le Sénégal des œuvres d’art pillés.

Alors que les principales questions concernent notamment la capacité des pays africains à accueillir et conserver ces œuvres, le Bénin s’est lancé sur un important chantier culturel et touristique destiné à renforcer ses capacités dans le domaine. Il a ainsi lancé le projet de construction d’un Musée de l'épopée des amazones et des rois du Danhomè, destiné à accueillir les biens culturels en cours de rapatriement. Non seulement cette initiative vise à créer les conditions idéales pour accueillir ces objets, mais a également pour but de servir les ambitions touristiques du pays inscrites dans le programme « Bénin Révélé » du gouvernement.

Notons néanmoins que pour l’heure, hormis les 26 œuvres actuellement concernées, le retour des milliers d’autres objets du patrimoine culturel béninois exposés en France n’a pas encore été publiquement évoqué par les autorités béninoises et françaises.  

Moutiou Adjibi Nourou

Moutiou ADJIBI NOUROU

Banner LNG Gestion et Economie

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Le talent suffit-il pour devenir un entrepreneur à succès ?