Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Plusieurs gouvernements d'Afrique subsaharienne feront face à des défis de liquidité en 2020 et les banques locales ne pourront pas suivre

Plusieurs gouvernements d'Afrique subsaharienne feront face à des défis de liquidité en 2020 et les banques locales ne pourront pas suivre
  • Date de création: 22 janvier 2020 17:52

(Agence Ecofin) - Plusieurs pays d'Afrique subsaharienne feront face à un besoin de liquidité, pour soutenir leurs déficits budgétaires et continuer de répondre aux attentes de leurs populations en termes d'investissements pour le développement.

Des pays comme le Gabon, le Congo, le Kenya, le Mozambique ou encore la Zambie font déjà face à de tels problèmes. Des pays comme le Ghana, le Kenya ou encore le Togo les rencontreront cette année, en raison de la hausse des besoins de financements de leurs gouvernements.

La principale cause de cette pression sur les pays de la région est le besoin de financer leurs déficits budgétaires. Dans un environnement où les demandes sociales sont fortes et concernent parfois des services de base, les gouvernements qui ne parviennent pas à mobiliser efficacement des ressources financières locales seront forcés d'emprunter auprès des banques commerciales locales ou des intermédiaires financiers étrangers.

L'autre défi à surmonter est celui du remboursement des eurobonds émis des années antérieures, et dont les maturités vont commencer à tomber à partir de 2022. Mais il faudra constituer des provisions dès cette année 2020. 

« La part élevée de la dette libellée en devises (en moyenne 57% en 2019) expose déjà de nombreux pays d'Afrique subsaharienne au risque de change, mais le passage à des emprunts moins concessionnels accroît le risque de restructuration », font savoir les experts de Moody's dans leurs perspectives pour la région.

Le problème avec ce besoin de liquidité, c'est qu'il risque de ne pas trouver une réponse satisfaisante auprès des banques locales. Les raisons sont variées selon les pays. Mais généralement, les gouvernements refusent de se retrouver dans des opérations financières qui augmentent le coût de l'endettement.

Certaines disparités apparaissent tout de même. En Afrique du Sud, les banques sont prudentes à prêter des ressources à un gouvernement dont la dette grossit significativement.

Au Nigeria, c'est une directive de la Banque centrale qui a sorti les banques commerciales du financement à court terme des bons du Trésor. Dans les autres pays notamment ceux d'Afrique subsaharienne francophone, les banques doivent faire face à des défis de régulation, couplés à une gouvernance économique assez contraignante.

Les investisseurs qui ciblent la dette des marchés frontières et émergents auront donc une nouvelle fois des opportunités de réaliser des placements, car les politiques de consolidation fiscale entreprises par les gouvernements d'Afrique subsaharienne tardent pour l'instant à porter des fruits. Mais on a pu voir que si les titres obligataires africains à court terme sont attractifs, il n’en est pas de même des emprunts à plus longue maturité. L'Afrique séduit, mais fait encore peur.

Idriss Linge


 
GESTION PUBLIQUE

Coronavirus : l’interdiction des importations chinoises alimente le spectre d’une flambée des prix du poisson au Cameroun

Lutte contre le terrorisme : l'Union africaine envisage de déployer 3000 soldats dans le Sahel

Coronavirus : un cas détecté au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne

Le Zimbabwe va lancer la première phase de sa stratégie quinquennale de développement national en septembre prochain

 
AGRO

Côte d’Ivoire : l’exécutif reconnaît officiellement l’Apromac

Nigeria : Dangote Group lance un test de fonctionnement pour son usine d’engrais de 2 milliards $

Le Kenya ouvre son marché du blé aux exportateurs américains

Togo : vers une usine de transformation du gingembre et du poivre à 22 millions $, d’ici à 2022

 
ELECTRICITE

GERD : l’Éthiopie n’enverra pas de représentant au prochain round des négociations

Kenya : les marges de la Kenya Power plongent de 92 % pour l’exercice budgétaire précédent

Côte d’Ivoire : la KfW débloque 6 millions € pour stimuler les investissements dans les énergies renouvelables

Burkina Faso : la SFI étudie les conditions de mise en place de capacités de stockage d’énergie

 
HYDROCARBURES

Congo : Zenith annonce des négociations avancées pour une plateforme de forage sur le pétrole de Tilapia

Malgré les alertes du FMI, le Soudan du Sud obtient toujours des prêts garantis sur les ventes futures de pétrole

Gabon : Maurel & Prom découvre du pétrole non commercial dans le puits d’exploration Kama-1

Libye : plus de 2 milliards de dollars de manque à gagner pour la NOC suite au blocus

 
MINES

Le gouvernement nigérian autorise la construction de deux nouvelles raffineries d’or

La fonderie d’étain rwandaise LuNa Smelter certifiée « exempte de conflits »

La Guinée est la juridiction la plus attractive au monde en matière de potentiel minéral (Fraser Institute)

Centrafrique : la Russie s’engage à œuvrer pour lever l’embargo sur les exportations de diamants

 
TELECOM

Orange adopte O3b mPOWER de SES Networks pour développer ses services télécoms dans les zones reculées d’Afrique

La Côte d’Ivoire va basculer vers un nouveau plan de numérotation téléphonique

Airtel Madagascar au chevet des enfants malades du service pédiatrique de l’hôpital Befelatanana

MTN Group confie à Tecnotree la numérisation de son écosystème opérationnel

 
TRANSPORT

Gambie : l’Arabie saoudite débloque 12 millions USD pour la modernisation de l'aéroport international de Banjul

Air Côte d'Ivoire va introduire des services téléphoniques et Internet en vol sur sa nouvelle flotte A320neo

La RDC va construire un port moderne à Ndomba dans le Kasaï-Oriental

Le futur pont entre Bongor (Tchad) et Yagoua (Cameroun) sera une aubaine pour l’activité économique

 
ENTREPRENDRE

La plateforme Kandua propose un service en ligne d’artisans à domicile en Afrique du Sud

La startup sénégalaise Nano Air permet aux agriculteurs d’irriguer à distance leurs cultures

Des entrepreneurs togolais conçoivent une couveuse à œufs capable de fonctionner au gaz et à l’énergie solaire

Une startup nigériane veut inclure les gènes africains sous-représentés dans les tests pharmaceutiques

 
MULTIMEDIA

Comme 15 pays africains, la Tunisie interdit les sacs en plastiques sur son sol (Vidéo)

Mali : Moussa Diarra se sert de déchets plastiques pour concevoir des drones

Comment comprendre la "Titrisation" ? (Vidéo)

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

 
FORMATION

Ghana : lancement de la plateforme Study in Ghana, pour attirer les étudiants internationaux vers le pays

L'IDEP propose un cours en ligne sur la ZLECAf

Kenya : le gouvernement lance un programme de formation professionnelle des jeunes, avec l'appui de l'Allemagne

Coronavirus : l’OMS propose un cours en ligne en libre accès pour une meilleure riposte

 
COMM

Soudan du Sud : le pays souhaite acquérir des créneaux satellitaires pour de la radiodiffusion

Botswana : une pénurie de décodeurs perturbe la migration vers la radiodiffusion numérique

Nigeria : Netflix renforce ses positions dans la République fédérale

Nigeria : critiqué sur le montant du prêt demandé pour financer l’audiovisuel, le ministre de l’Information s’explique