Ecofin Finance

L’omanais Raysut Cement envisage d’acquérir le groupe kényan ARM Cement

(Agence Ecofin) - Le groupe cimentier omanais Raysut Cement a annoncé, dans un communiqué publié le 4 décembre, qu’il envisage d’acquérir son homologue kényan ARM Cement, dans le cadre de son plan d’expansion en Afrique.

« Raysut a exprimé son intérêt pour l’acquisition d’ARM Cement », a précisé  le groupe basé à Oman dans son communiqué.

« L’acquisition viendra compléter la stratégie révisée de Raysut visant à fabriquer du clinker à proximité des marchés qu’il approvisionne en Afrique de l’Est », a-t-il ajouté, indiquant que le montant de la transaction dépassera les 100 millions de dollars.

Raysut Cement est en train de mettre en place des unités de broyage de clinker au Somaliland et à Mogadiscio, en Somalie, en association avec un partenaire basé à Dubaï.

Le groupe a  également entamé des discussions avancées pour acquérir des cimenteries en Ouganda et à Djibouti.

 Le groupe ARM Cement a été placé sous administration provisoire en août dernier, en raison notamment de son incapacité à rembourser ses dettes qui s’élèvent à environ 190 millions de dollars.

Selon l’agence Reuters, des conseillers d’ARM Cement ont  proposé, en novembre dernier,  au géant nigérian du ciment Dangote Cement d’acquérir le groupe kényan en difficulté.  

Lire aussi:

11/07/2018 - Une bonne nouvelle à 120 millions $ pour les banques créancières du cimentier kényan ARM Cement

04/10/2013 - Kenya : anticipant une croissance de son marché ARM Cement espère une hausse de ses revenus

22/03/2013 - Kenya : ARM Cement Ltd réalise des bénéfices imprévus de 31%


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique