Ecofin Hydrocarbures

Les prévisions de hausse de la production pétrolière américaine minent déjà les cours mondiaux

(Agence Ecofin) - Lundi, les prix du pétrole qui augmentaient de façon significative depuis quelques jours sur le marché international ont connu une nette baisse de -1,5%.

Selon TSA Algérie, le baril de Brent (référence pour le Sahara Blend algérien) a terminé à 55,99 dollars à Londres. Une situation engendrée par l’information rendue publique vendredi, selon laquelle l’industrie pétrolière américaine envisagerait une hausse sensible du nombre de forages cette année. Or, il y a deux semaines, les exploitants américains de pétrole de schiste avaient annoncé vouloir profiter de la hausse des prix en 2017 pour augmenter leur production de l’équivalent de 200 à 300 000 barils par jour.

Ces deux facteurs réunis devraient exercer une forte pression sur les prix dans les jours à venir et mettre à mal les efforts déployés par l’OPEP pour favoriser un retour rapide au seuil de 60$ des prix du baril.

Même si des prix du pétrole trop bas n’arrangent personne, aux Etats-Unis, on peut s’en accommoder car l’énergie sera moins chère pour le secteur industriel qui est un très gros consommateur d’énergie. Cela devrait aussi favoriser une forte poussée de l’industrie manufacturière cette année. De quoi se frotter les mains pour les producteurs locaux de pétrole de schiste.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android