Ecofin Gestion Publique

La moitié des vivres destinés aux personnes déplacées dans le nord-est du Nigeria est détournée, selon le gouvernement

La moitié des vivres destinés aux personnes déplacées dans le nord-est du Nigeria est détournée, selon le gouvernement

(Agence Ecofin) - Au Nigéria, au moins la moitié des vivres dans le cadre de l’aide alimentaire accordée aux populations menacées par la faim en raison des attaques de Boko Haram dans le nord-est, a été détournée, selon l’un des responsables du gouvernement.

Pour résoudre ce problème, l’exécutif déploiera 1376 soldats et 656 policiers pour protéger les chargements et s’assurer de leur livraison aux personnes déplacées se trouvant dans les Etats de Borno, Adamawa et Yobe qui sont le plus affectés par le conflit avec le groupe terroriste. C’est ce qu’a révélé Laolu Akande, porte-parole du président par intérim, Yemi Osinbajo.

Il faut souligner que M. Osinbajo a lancé le 8 juin passé un programme visant à distribuer des céréales à 1,8 million de personnes déplacées dans le nord-est du pays.

Une mesure qui intervient alors que les Nations unies ont indiqué avoir besoin cette année d’un financement s’élevant à 1,05 milliard $ pour résoudre la crise alimentaire qui sévit dans cette région. Toutefois, l’institution a affirmé n’avoir jusqu’ici reçu que le quart de cette somme.

Schadac Akinocho


Ecofin Gestion Publique     


LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance
BoutonRS