Ecofin Comm

Le terme « relations publiques » ne reflètera pas l’avenir du métier, selon 87% des cadres supérieurs

(Agence Ecofin) - L’Université de la Californie du Sud vient de publier l’édition 2017 du rapport annuel sur les communications mondiales (Global Communications Report). Il s’agit d’une étude réalisée par son Centre des relations publiques (Center for Public Relations). Le rapport qui en est à sa 2ème édition, est conçu pour donner chaque année un aperçu de l’évolution de l’industrie des communications mondiales en analysant les tendances émergentes.

Parmi les enseignements du rapport, il y a la perception du terme «relations publiques » chez les professionnels du secteur. En effet, jusqu’à 87% des cadres supérieurs pensent que dans 5 ans, ce concept ne décrira plus précisément le travail qu’ils font. Jusqu’à 50% de ces cadres croient que les relations publiques doivent être définies de manière plus large. L’autre moitié pense que ce nom doit être changé purement et simplement.

Pourtant, la perception est tout à fait différente chez les étudiants qui sont beaucoup plus à l’aise avec la terminologie actuelle. Moins de 20% pensent que le nom doit être modifié et 85% sont relativement à l’aise pour l’expliquer.

Selon l’étude, il y a de quoi s’interroger sur l’adéquation entre l’enseignement des relations publiques et la réalité du terrain. Toujours est-il que, plus le paysage change, plus la discipline traditionnelle évolue vers une discipline de communication commerciale plus intégrée.

Les professionnels ont aussi répondu à la question de savoir si la valeur des relations publiques pourrait augmenter au sein de l’organisation. 77% des répondants se sont davantage évertués à démontrer comment, grâce aux Rp, les objectifs commerciaux sont atteints.

Sur les performances des agences de Rp, les dirigeants sont beaucoup plus optimistes que les cadres internes. 92% des cadres de l’agence prédisent une certaine croissance au cours des 5 prochaines années. Or, seulement 70% des communicateurs internes prédisent une croissance. L’étude annonce que les agences prévoient plus de croissance que les entreprises ne fourniront probablement pas.

Dans le même temps, le nombre de clients qui comptent sur une seule agence continue de diminuer. Le chiffre est tombé à moins de 20%. Alors que 38% des responsables internes des Rp projettent solliciter plus d’agences au cours des 5 prochaines années. 34% des spécialistes internes du marketing disent qu’ils utiliseront moins d’agences.

Assongmo Necdem


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm
BoutonRS
LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android