Ecofin Comm

Mali : la Hac veut jouer son rôle dans la réforme juridique du secteur de la communication

(Agence Ecofin) - Au Mali, le président de la Haute autorité de la communication (Hac) appelle le gouvernement à consulter l’organe de régulation avant l’adoption de tout texte relatif à ce secteur. Pour Fodié Touré (photo), il s’agit de respecter les articles 9 à 12 de l’Ordonnance du 21 janvier 2014.

La Hac s’inquiète de ce qu’une définition restrictive est donnée à la régulation de la communication dans le projet de réforme constitutionnelle, notamment dans la formulation de l’alinéa 3 de l’article 105. A ce sujet, des remarques et propositions ont été adressées à la commission des lois de l’Assemblée nationale.

Au cours de la dernière session ordinaire de la Hac, le 13 avril 2017, Fodié Touré a indiqué que la Hac a lancé le processus de relecture de certains textes régissant la communication au Mali. Il s’agit notamment de la loi n°83-63 du 18 janvier 1983 régissant la publicité. Le projet de texte a déjà été adopté par le Conseil des ministres.

Le futur texte permettra d’assainir le secteur de la publicité. Fodié Touré a souligné que sur plus de 300 agences qui opèrent dans le pays, seulement une dizaine travaille de manière professionnelle.

La Hac a aussi commencé la relecture de la loi n°00-046 du 7 juillet 2000 portant régime de presse. Ce texte doit intégrer les préoccupations des acteurs des médias, notamment la dépénalisation des délits de presse.


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm
BoutonRS
LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android