Ecofin Hydrocarbures

Algérie : le ministre de l’Energie annonce l’entrée en production en 2017 d’un important site gazier

Algérie : le ministre de l’Energie annonce l’entrée en production en 2017 d’un important site gazier

(Agence Ecofin) - Dimanche, Noureddine Bouterfa (photo), le ministre algérien de l’Energie a annoncé l’entrée en production avant la fin de l’année du périmètre gazier Touat-Gaz, situé dans la wilaya d’Adrar, au sud-ouest du pays et qui est contrôlé par la Sonatrach et Engie.

Ce périmètre gazier qui s’étend sur 1300 km2 et à 700 km du champ Hassi R’mel a fait l’objet d’un accord de coopération entre la Sonatrach et Engie en 2002, puis d’une phase d’exploration qui a pris fin en 2009. Il regorge de réserves prouvées avoisinant 69 milliards de mètres cubes et 8,5 millions de barils de condensat. Selon Maghreb Emergent, il faudra investir environ 2,1 milliards $ pour assurer son développement.

Touat-Gaz jouera un rôle clé dans l’augmentation de la capacité de production de l’Algérie, prônée par les responsables du secteur. Il pourra être exploité pendant 27 ans.

L’annonce de M. Bouterfa fait suite au léger différend survenu entre les deux parties, il y a quelques jours. En effet, Engie s’est plainte dans la presse d’un défaut de livraison supplémentaire de gaz pour approvisionner l’un de ses terminaux dans le sud de la France. Du côté de la Sonatrach, on a fustigé la sortie médiatique de la société française et Amine Mazouzi, le PDG a même parlé de « pure spéculation », ce qui a embrouillé les relations entre les deux partenaires.

L'annonce du début des travaux de production de Touat-Gaz marque l’amélioration des relations entre les deux parties.

Olivier de Souza

LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android