Ecofin Gestion Publique

Composition du nouveau gouvernement du Mali

Composition du nouveau gouvernement du Mali

(Agence Ecofin) - Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta (photo), a annoncé ce mardi la formation d’un nouveau gouvernement. Ce remaniement intervient alors que la tension sociale s’accentue dans le pays, notamment dans le secteur de la santé frappé depuis le 9 mars par une grève illimitée des personnels des hôpitaux publics et des centres de santé communautaires dépendant de l’Etat.

La nouvelle équipe qui sera dirigée par l’ancien ministre de la défense Abdoulaye Idrissa Maïga, nommé premier ministre, samedi dernier, par IBK, compte outre celui-ci, 35 ministres dont 10 nouveaux et 25 rescapés du gouvernement du premier ministre sortant Modibo Keïta.

Logiquement, le ministère de la santé change de tête et sera désormais dirigé par le Professeur Samba Ousmane Sow.

Tiéman Hubert Coulibaly, un proche allié du président IBK signe son retour, sept mois après son départ du dernier gouvernement de Modibo Kéita. L’ancien ministre de la Défense et des Anciens combattants occupe désormais le poste de ministre de l’Administration territoriale. Un poste qui devrait lui permettre d'organiser les élections présidentielles et parlementaires, à la fin de l'année prochaine.

Mohamed Ag Erlaf, précédemment ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, quant à lui, migre vers ministère de l’Education nationale. Il sera confronté aux mouvements de grève qui paralysent le secteur de l’enseignement, depuis le début de ce mois, et qui se sont accentués ce lundi.

Tiena Coulibaly qui a occupé le portefeuille des finances lors de la transition, et jusque-là ambassadeur du Mali aux Etats-Unis, fait son grand retour. Cette fois, il aura la lourde mission de tenir les rênes de la défense en remplacement du nouveau premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga.

Parmi les départs, on note deux grands noms du RPM, le parti au pouvoir : Ousmane Koné et Mahamane Baby qui étaient respectivement en charge de l'Environnement et de l'Emploi.

Abdel Karim Konaté, l’un des ministres les plus populaires du gouvernement, quitte le commerce pour devenir le porte-parole du gouvernement.

Rappelons qu’en moins de 5 ans, Ibrahim Boubacar Keïta est à son 4ème Premier ministre.

Ci-dessous la liste du nouveau gouvernement:

1. Ministre de la Défense et des Anciens Combattants : Tiéna COULIBALY

2. Ministre de l’Administration territoriale : Tiéman Hubert COULIBALY

3. Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile : Général de Brigade Salif TRAORE

4. Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale : Abdoulaye DIOP

5. Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Maître Mamadou Ismaïla KONATE

6. Ministre de l’Economie et des Finances : Docteur Boubou CISSE

7. Ministre des Mines : Professeur Tiémoko SANGARE

8. Ministre des Transports : Maître Baber GANO

9. Ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire : Hamadou KONATE

10. Ministre de l’Éducation Nationale : Mohamed AG ERLAF

11. Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Professeur Assétou Founè SAMAKE MIGAN

12. Ministre des Droits de l’Homme et de la Réforme de l’État : Maître Kassoum TAPO

13. Ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale : Alhassane AG HAMED MOUSSA

14. Ministre de la Réconciliation nationale : Mohamed EL MOCTAR

15. Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine : Docteur Abdramane SYLLA

16. Ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur privé : Konimba SIDIBE

17. Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Affaires foncières : Maître Mohamed Ali BATHILY

18. Ministre de l’Agriculture : Docteur Nango DEMBELE

19. Ministre de l’Elevage et de la Pêche : LY Taher DRAVE

20. Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication : Arouna Modibo TOURE

21. Ministre de l’Equipement et du Désenclavement : TRAORE Seynabou DIOP

22. Ministre du Développement Industriel : Mohamed Aly AG IBRAHIM

23. Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle : Maouloud BEN KATTRA

24. Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique : Professeur Samba Ousmane SOW

25. Ministre du Travail et de la Fonction publique, Chargé des Relations avec les Institutions : DIARRA Raky TALLA

26. Ministre du Commerce, Porte-parole du Gouvernement : Abdel Karim KONATÉ

27. Ministre de l’Energie et de l’Eau : Malick ALHOUSSEINI

28. Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable : KEITA Aïda M’BO

29. Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population : Adama Tiémoko DIARRA

30. Ministre de la Culture : N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO

31. Ministre de l’Artisanat et du Tourisme : Nina WALET INTALOU

32. Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille : TRAORE Oumou TOURE

33. Ministre des Sports : Housseïni Amion GUINDO

34. Ministre des Affaires religieuses et du Culte : Thierno Amadou Oumar Hass DIALLO

35. Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne : Amadou KOITA

Fiacre E. KAKPO


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance
BoutonRS