Ecofin Gestion Publique

Présidentielle au Kenya: le président sortant en tête, son rival dénonce des «résultats fictifs»

Présidentielle au Kenya: le président sortant en tête, son rival dénonce des «résultats fictifs»

(Agence Ecofin) - Le président kényan sortant Uhuru Kenyatta est arrivé en tête de la présidentielle tenue le 8 août, selon des résultats provisoires annoncés par la commission électorale (IEBC).

Sur près de 13 millions de suffrages exprimés, M. Kenyatta, au pouvoir depuis 2013, a obtenu 54,89% des voix contre 44,28% pour Raila Odinga.

L'opposition kényane a immédiatement rejeté ces résultats provisoires qu’elle a qualifiés de «fictifs ».

«Le système a échoué. Nous rejetons les résultats [publiés] jusqu'à présent», a déclaré Raila Odinga.

Le camp de M. Odinga a également reproché à la commission électorale (IEBC) de ne pas lui communiquer les procès-verbaux susceptibles de corroborer les résultats transmis électroniquement et diffusés sur le site Internet de la commission.

En 2013, Raila Odinga, qui était déjà candidat, avait contesté les résultats du scrutin et porté l’affaire devant la Cour suprême, sans succès.

De nombreux observateurs locaux et internationaux ont fait part de leurs craintes de troubles à l'annonce des résultats de la présidentielle. En 2007, de violentes protestations après la proclamation des résultats avaient entraîné une terrible crise. Ces violences ont fait plus de 1 000 morts et un demi-million de déplacés.

Lire aussi:

31/03/2013 - Uhuru Kenyatta, poursuivi par la CPI, élu par les Kenyans et félicité par les chancelleries

09/03/2013 - Uhuru Kenyatta à quelques marches de la Présidence du Kenya


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS