Ecofin Agro

Inquiétudes dans la filière anacarde

(Agence Ecofin) - Alors que l’activité dans la filière de la noix de cajou africaine demeure très calme, on s’interroge sur la reprise des achats avant le mois de septembre et le début de la grande période de consommation, souligne l’ONG spécialisée Rongead.

Mais le questionnement des acteurs de la filière va au-delà car « la consommation d’amande de cajou semble avoir été fortement réduite cette année encore. En outre, les Etats-Unis, premier producteur d’amande californienne (almond), principal produit concurrent de l’anacarde, annoncent une nouvelle production record. De quoi, faire baisser son prix et rendre encore plus attractif ce fruit sec, qui depuis quelques années prend de plus en plus de place dans l’assiette des consommateurs occidentaux et asiatiques au détriment de la noix de cajou. »

Et le rapport de marché de Rongead de souligner que les stocks d’anacarde disponibles actuellement en Côte d’Ivoire risquent de ne pas trouver preneurs de sitôt.


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android