Ecofin Agro

Démarrage en douceur de la campagne de l’anacarde en Afrique de l’Ouest

(Agence Ecofin) - Alors que la campagne de l’anacarde a été officiellement lancée en Afrique de l’Ouest et que les premières noix sont ramassées, « les acheteurs se font rares et sont peu actifs », souligne Rongead dans son dernier bulletin en date du 6 mars.

En Côte d’Ivoire, les prix bords champs se situent entre FCFA 175 et 200 le kilo dans le Centre, le Nord et l’Est, alors que le prix officiel a été fixé à FCFA 310 le kilo.

Au Burkina Faso, qui devrait officiellement lancer la campagne le 10 mars, les prix sont légèrement supérieurs entre FCFA 200 et 225 le kilo ainsi qu’au Bénin (FCFA 200 et 275 le kilo) grâce à un fruit de meilleure qualité.

Le peu d’engouement des acheteurs est le reflet de la faiblesse du marché international de l’anacarde avec en toile de fond l’incertitude sur la reprise de la consommation, principalement aux Etats-Unis et en Europe. Les premiers contrats d’exportations semblent être en dessous du niveau attendu, souligne Rongead, à $950 la tonne pour le Bénin (qualité KOR 51) et entre $850 et $900 pour la Côte d’Ivoire et le Ghana (KOR 49).

Quant au prix de l’amande de cajou, il demeure stable en Inde et au Vietnam entre $3,2 et3,35 la livre FOB pour le grade WW320 (taille moyenne).


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android