Yaoundé-Genève | 21 septembre 2014

Côte d’Ivoire : la culture de l’hévéa attire de plus en plus les producteurs de cacao

Côte d’Ivoire : la culture de l’hévéa attire de plus en plus les producteurs de cacao

(Agence Ecofin) - Les exportations de caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire ont progressé de plus de 13% sur la période allant de janvier à octobre par rapport aux dix premiers mois de 2011. Elles ont totalisé 227 775 t, selon les statistiques douanières publiées aujourd’hui.

La Côte d’ivoire est le premier producteur de caoutchouc naturel d’Afrique. Sa production ne cesse de croître car de nombreux cacaoculteurs se tournent vers cette culture de l’hévéa dont ils pensent pouvoir tirer des revenus plus réguliers. En effet, les hévéas peuvent être saignés tout au long de l’année alors que la récolte de cabosse de cacao est ponctuelle.

A noter qu’en octobre, un total de 28 794 t ont été exportées dont 14 753 t du port d’Abidjan et 13 745 t de celui de San Pedro.

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES AGRO LES PLUS LUS