Ecofin Mines

Côte d’Ivoire : Dharni Sampda concrétise le rêve indien sur le manganèse

 

(Agence Ecofin) - La compagnie minière indienne Dharni Sampda Pvt. Ltd va vers la concrétisation de son ambition de régner sur le manganèse de la Côte d’Ivoire, en décrochant les conventions qu’elle a tant attendues à cet effet, selon diverses indiscrétions. Dharni Sampda détient jusque-là en Côte d’Ivoire les permis d’exploration Bondoukou et Ziemougoula qui ont révélé d’importantes ressources qualité.

Ziemougoula couvre une superficie d'environ 392 km2 et a un potentiel de 2,5 Mt de ressources étalées sur 26 km à une teneur de 58%. Selon la compagnie indienne, les évaluations y ont révélé 3,3Mt de réserves prouvées et 3 Mt de réserves probables additionnelles.

Elle a investi, via Taurian Manganese & Ferro Alloy, plus de 6 millions $ dans le permis Bondoukou dont la mine recèle 3,2 Mt de réserves prouvées et 3 Mt de réserves probables explorées dans les concessions Dingbi, Kofu et Nanyago.

Dharni Sampda Pvt Ltd se prévaut, de plus, de 10 ans d’expérience dans l’industrie minière et précise avoir des actifs dans plusieurs pays africains, entre autres, en Côte-d'Ivoire, Zambie, Niger et Gabon. Elle dispose de réserves substantielles à haute teneur de manganèse, d’uranium, de bauxite, de diamant, de barytine et de nickel.

Lire aussi

13/01/2014- Côte d'Ivoire: la production de manganèse atteindra un million de tonnes dans trois ans

27/08/2013- Côte d'Ivoire : Taurian essuie l’ire des riverains de la mine de manganèse à Bondoukou

11/06/2013- Côte d’Ivoire : large distribution de permis de recherche minière


Ecofin Mines     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android