Yaoundé-Genève | 2 septembre 2014

Le procès de Laurent Gbagbo en direct sur le web sature le serveur Internet de la CPI

Le procès de Laurent Gbagbo en direct sur le web sature le serveur Internet de la CPI

(Agence Ecofin) - L’audience de confirmation des charges de crime contre l’humanité, imputées à Laurent Gbagbo, l’ancien président de Côte d’Ivoire, s’est ouverte le 19 février 2013 devant la Cour pénale internationale (CPI). Cette première rencontre avec le juge était retransmise en direct sur le site web de l’institution judiciaire internationale et suivi par des milliers de téléspectateurs du monde entier. Mais leur nombre croissant au cours de cette journée a fini par planter le serveur Internet de la CPI qui a arrêté de diffuser.

D’après le journal Notre Voie, le site de retransmission a été sur-sollicité. Il y a eu beaucoup de mise en mémoire tampon, signe que le réseau manquait de capacité pour satisfaire l’importante demande manifestée par les internautes.

Même une centaine d'Ivoiriens, réunis depuis 5h à Chicago pour regarder l'audience dans une salle louée pour la circonstance, n'ont pas pu suivre entièrement en direct l’audience.

La retransmission était assurée à partir des sites indiqués par la CPI 

http://livestream.xs4all.nl/icc1.asx pour le site en anglais

http://livestream.xs4all.nl/icc2.asx pour celui en français

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES DROIT LES PLUS LUS