Ecofin Gestion Publique

Les entreprises italiennes Seas Sarlu et Italfer vont construire des infrastructures routières et ferroviaires au Cameroun

(Agence Ecofin) - Le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, vient de signer deux protocoles d’accord portant conception, réalisation et suivi de certains projets d’infrastructures au Cameroun.

Le premier protocole d’accord signé avec plusieurs entreprises italiennes représentées par Seas Sarlu, concerne le projet de construction de la route Olounou-Oveng-Frontière du Gabon y compris le pont sur le fleuve Kom. Ledit protocole précise que ces entreprises participeront, avec le gouvernement du Cameroun, à la conception, à la réalisation des travaux et au suivi des travaux de la route reliant Olounou, Oveng et la frontière du Gabon pour une longueur d’environ 100 kilomètres.

Le deuxième protocole d’accord signé avec l’entreprise Italfer S.P.A, représentant un autre consortium d'entreprises italiennes, est lié à la réalisation des projets ferroviaires et concerne précisément le renouvellement de la voie ferrée existante (Douala-Mbanga-Kumba et Douala-Yaoundé), du parc de matériel roulant voyageurs (voitures voyageurs, autorails). Itrafer s’occupera de l’aménagement des espaces voyageurs, avec la construction de la gare voyageurs de Yaoundé, et de l’appui à la mise en œuvre d’une politique de formation aux métiers ferroviaires au Cameroun.

La signature de ces deux protocoles d’accord constitue l’une des retombées importantes de la récente visite d’Etat effectuée par le président de la République, Paul Biya, en Italie. C'était en en mars 2017. Il s’agira à travers ces actes, de donner davantage du relief au programme de développement des infrastructures routières et ferroviaires en cours au Cameroun.

Sylvain Andzongo


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS