Ecofin Gestion Publique

Eximbank Chine prête 415 milliards de FCFA au Cameroun pour démarrer la phase II du port de Kribi

Eximbank Chine prête 415 milliards de FCFA au Cameroun pour démarrer la phase II du port de Kribi

(Agence Ecofin) - Louis Paul Motaze, le ministre en charge de l’Economie (Minepat) a signé avec Eximbank-Chine, le 4 avril à Yaoundé, une convention de prêt concessionnel (89,4 milliards de FCFA) et préférentiel crédit acheteur (326,42 milliards FCFA) pour la phase II du projet de construction du port en eau profonde de Kribi. Ce qui fait un total de 415,82 milliards de FCFA dont le taux d’intérêt est de 2%. Et la durée de remboursement est de 20 ans, dont 7 ans de période de grâce.

Les différentes composantes de cette phase II visent notamment à faire une extension de la digue de 675 mètres (m), reconfigurer le chenal d’accès, construire un terminal à conteneurs de 700 m de linéaire de quai dans la perspective de doubler les capacités actuelles et fournir les équipements de manutention deux fois plus nombreux que ceux de la phase I, dans la perspective d’en accroitre la productivité. « La phase II devenait donc incontournable et surtout son achèvement avant 2020 inéluctable afin que la demande additionnelle de trafics vienne trouver une offre conséquente en structures opérationnelles », a déclaré Louis Paul Motaze.

Toujours selon le ministre de l’Economie, l’apport du partenaire chinois, soit 85% du coût global du projet, sera complété par la contrepartie qui s’évalue à environ 68,5 milliards de FCFA, correspondant à 15% du cout total du financement dudit projet et pris en charge par le concessionnaire (le consortium Bolloré-CHEC-CMA CGM) du terminal à conteneurs dans le cadre d’un contrat de partenariat.

Sylvain Andzongo


Ecofin Gestion Publique     


LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance