Yaoundé-Genève | 1 octobre 2014

L’Egypte et le Soudan lancent des projets agricoles conjoints

L’Egypte et le Soudan lancent des projets agricoles conjoints

(Agence Ecofin) - L’Egypte et le Soudan lancent des projets conjoints dans les secteurs agricoles, de l’élevage et des biocarburants, suite à la première visite officielle du président égyptien Mohamed Morsi à Karthoum.

D’ores et déjà, le Soudan, avec ses 32 millions d’habitants, importe une grande partie de ses produits alimentaires d’Egypte, notamment des fruits comme les oranges, des jus de fruits, des yaourts, etc. Pourtant, sa terre est réputée très fertile.

Pour inciter les Egyptiens à venir investir et travailler la terre, le Soudan va accorder des régimes spéciaux aux entreprises égyptiennes. D’ores et déjà, 2 millions de feddan (quelque 800 000 ha) sont accordés à des Egyptiens au nord de Khartoum pour créer un complexe de biocarburants, de produits pharmaceutiques entre autres produits. D’autre part, seront développés des projets agricoles, notamment de tournesol, et d’élevage sur plus de 200 ha un centre de recherche agricole afin de stimuler les investissements égyptiens.

Les autorités égyptiennes espèreraient notamment atteindre l’autosuffisance en huile de tournesol grâce à ces investissements.

Selon Reuters, l’entreprise étatique égyptienne de matières premières agricoles, Meditrade, et Food Industries Holding Company, auraient importé à eux deux au moins 110 000 t d’huile de tournesol au premier trimestre.

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES AGRO LES PLUS LUS