Ecofin Agro

Aliko Dangote a discrètement pris des parts dans le capital du brasseur camerounais UCB

Aliko Dangote a discrètement pris des parts dans le capital du brasseur camerounais UCB

(Agence Ecofin) - Le multi milliardaire nigérian Dangote, opérateur dans le secteur du ciment au Cameroun, a discrètement pris des parts dans le capital de L’Union camerounaise des brasseries (UCB), société brassicole fondée et contrôlée par l’industriel camerounais Joseph Kadji Defosso.

Si les deux parties ne souhaitent pas commenter cette information, c’est dans le rapport d’activités 2016 de la Société des brasseries du Cameroun (Sabc), leader du secteur brassicole (74% des parts du marché) que l'on déniche cette information.

« UCB qui s’est allié à Dangote sur le plan capitalistique, a poursuivi sa communication sur la qualité de ses produits et a continué à dérouler de manière cyclique et permanente son programme de promotion capsules sur Kadji Beer en général et sur la King Beer de manière intermittente dans certaines régions », révèle le rapport de la Sabc. Qui ajoute que c’est cette alliance avec Dangote qui a permis, entre autres, à UCB de réaliser une progression de vente de l’ordre de 31% en 2016 avec un volume de 620 000 hl contre 470 000 hl de bière en 2015.

L’on souvient que c’est en 2015 que l’Union camerounaise des brasseries, fondée en 1970, a procédé à une augmentation substantielle de son capital social. Celui-ci est ainsi passé de 2,9 à 25 milliards de FCFA sans plus d'explications. Mais on a vu par la suite l’introduction sur le marché du format 33 cl pour la Kadji Beer et le lancement d’une nouvelle bière de 50 cl, la « K44 » à 500 FCFA. UCB est classé 3è sur le marché national juste après Guinness (15%).

Sylvain Andzongo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
BoutonRS
LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android