Ecofin Gestion Publique

Zambie : la Banque centrale réduit son taux de prêt, motivée par le ralentissement de l’inflation et de la croissance

Zambie : la Banque centrale réduit son taux de prêt, motivée par le ralentissement de l’inflation et de la croissance

(Agence Ecofin) - Ce jeudi, la Banque centrale zambienne (BoZ) a abaissé de 150 points de base son taux débiteur de référence, à 11%. La manœuvre est motivée par la baisse de l’inflation et le ralentissement de la croissance économique. « L'inflation a reculé et nous estimons qu'elle restera dans la fourchette visée de 6 à 8% à moyen terme. Nous avons également noté que la croissance économique a été lente ces dernières années », a expliqué le gouverneur, Denny Kalyalya.

Dans le même temps, la BoZ a également réduit son taux de réserves obligatoires de 300 points de base, à 9,5%, afin de permettre aux banques commerciales de mieux financer l’économie.

Ces différentes interventions s’inscrivent dans la dynamique de l’amélioration de la croissance du PIB zambien qui devrait, selon les nouvelles prévisions de la banque, progresser de 4,3% en 2017 et 5,1% en 2018, en hausse par rapport, respectivement, aux projections initiales de 3,9% et 4,6%.

La dynamique de l’activité économique sera notamment impulsée par la production agricole, le redressement de la production d'électricité et la hausse de la production minière, résultant de conditions tarifaires et électriques plus propices. 

Le taux débiteur de la BoZ représente l'un des déterminants majeurs des taux d'intérêts des institutions financières zambienne. 

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS