Ecofin Agro

Algérie : hausse de 9,6% de la facture des importations alimentaires durant le premier semestre

Algérie : hausse de 9,6% de la facture des importations alimentaires durant le premier semestre

(Agence Ecofin) - Au terme du premier semestre 2017, l’enveloppe financière consacrée par l’Algérie aux importations alimentaires s’est établie à 4,44 milliards $, soit une progression de 9,6% par rapport à l’année précédente (4,05 milliards $), indique Reuters.

 Ce dynamisme a été principalement porté par l’augmentation de la facture des importations de blé et de ses produits dérivés (semoule et farine). Celle-ci s’est établie à 1,47 milliard $ (33% du montant total) durant cette période contre 1,39 milliard $, un an plus tôt.

Une tendance à la hausse a été également enregistrée pour d’autres produits alimentaires notamment le lait (+54,2%), la viande (+12,2%), les légumes secs (+8,35%).

Pour rappel, afin de limiter la baisse de ses réserves de change consécutive, à la chute des cours du pétrole depuis 2014, le gouvernement algérien a décidé au début de ce mois, de suspendre l’importation de 24 types de produits alimentaires et industriels.

L’Algérie est le troisième importateur mondial de blé, derrière l’Egypte et l’Indonésie.

 Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android