Ecofin Hydrocarbures

L’Egypte va lancer un appel d’offres pour l’exploration pétrolière avant la fin de l’année

L’Egypte va lancer un appel d’offres pour l’exploration pétrolière avant la fin de l’année

(Agence Ecofin) - Samedi, Tarek el-Molla (photo), le ministre égyptien en charge du pétrole a annoncé qu’il sera lancé, avant la fin de l’année, un appel d’offres international pour attirer des entreprises dans l’exploration du pétrole. Celui-ci n’a toutefois pas spécifié les zones concernées par l’appel d’offres.

Mais il faut dire que le mois dernier, le Caire s’est mis d’accord avec les contractants WesternGeco, Schlumberger et TGS pour recueillir des données sismiques d’une valeur de 750 millions de dollars en mer rouge. Les nouvelles licences qui seront attribuées devraient donc probablement se trouver dans cette région.

Selon des chiffres d’United States Geological Survey (USGS), la mer rouge regorge d’un potentiel prouvé de 6 milliards de barils de pétrole, 23 milliards d’équivalent pétrole conventionnel et 8 milliards d’huile de schiste.

Comme le rappelle notre source, l’Egypte a signé 83 accords de prospection de pétrole et de gaz au cours des quatre dernières années. Des données qui devraient bientôt exploser car les firmes exploratoires s’intéressent de plus en plus au pays, depuis la découverte du champ gazier Zohr, le plus large gisement de gaz naturel de la méditerranée.

Pour finir, l’officiel a profité du micro du quotidien local Amwal Al Ghad pour révéler que des contrats d’exploration seront « bientôt » paraphés avec les compagnies Apache Corporation, Apex International Energy et Shell. Ceci, sur cinq blocs dans le désert occidental. 

Olivier de Souza 


Ecofin Hydrocarbures     


BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android