Yaoundé-Genève | 30 juillet 2014

Egypte : la réforme fiscale augmenterait les taxes sur la téléphonie mobile de 15 et 20%

(Agence Ecofin) - La loi sur la réforme fiscale sera revue dimanche prochain par le Cabinet égyptien et préparée pour soumission au conseil de la Shura pour approbation.

D’après Ashraf El-Araby (photo), le ministre de la planification et de la coopération internationale, cette réforme fiscale prévoit une augmentation des taxes de 2% à 5% sur au moins 50 services dont la téléphonie mobile. En effet, selon l’agence d’informations turque Anadolu, l’Autorité fiscale égyptienne (ETA) a déclaré que les taxes sur la téléphonie mobile pourraient montée de 15% à 20%.

Cependant, Mamdouh Omar, le président de l’ETA, a tenu à préciser que l’augmentation des taxes ne signifiera pas une augmentation des prix des appels locaux et étrangers ou des servies Internet.

Suite à l’annonce de cette augmentation des charges fiscales en début d’année 2013, les trois opérateurs de téléphonie mobile que sont Vodafone, Mobinil et Etisalat avaient initié une augmentation du coût de leurs services pour préserver leur marge bénéficiaire.

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES TELECOM LES PLUS LUS