Ecofin Agro

En Côte d’Ivoire, seuls les nationaux pourront détenir des terres agricoles (Ouattara)

(Agence Ecofin) - Le gouvernement ivoirien a décidé d’offrir aux terres agricoles une protection constitutionnelle. C’est ce qu’a expliqué mercredi dernier aux parlementaires le président de la République, Alassane Ouattara, lors de la présentation de l’avant-projet de nouvelle constitution.

« Il est clairement établi que seuls l’Etat, les collectivités publiques et les personnes physiques de nationalité ivoirienne peuvent accéder à la propriété foncière rurale et que les droits seront garantis », a déclaré sans équivoque le président, selon les informations de l’AIP.

Si le texte est voté en l’état, il devrait contribuer à renforcer la sécurisation des droits fonciers des populations rurales ivoiriennes. Il devrait également envoyer un signal fort aux multinationales (actives dans l’agro-business) dont la course effrénée au foncier agricole a poussé la Cour pénale internationale à ranger les accaparements de terres au rang de crimes contre l’humanité.

Souha Touré

Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android