Ecofin Gestion Publique

Au Nigéria, le taux d’inflation recule pour la deuxième fois consécutive sur 16 mois (NBS)

Au Nigéria, le taux d’inflation recule pour la deuxième fois consécutive sur 16 mois (NBS)

(Agence Ecofin) - Au Nigéria, le taux d’inflation en mars s’élevait à 17,6% contre 17,78% le mois précédent. ll s’agit de la deuxième baisse consécutive de ce chiffre en 16 mois, rapporte le bureau nigérian des statistiques (NBS).

L’institution attribue cette relative performance principalement à l’intervention de la banque centrale qui a injecté depuis février plus de quatre milliards de dollars dans le marché financier pour palier au déficit en devises et réduire le gap entre les taux de change officiel et du marché noir.

D’après la NBS, la nouvelle baisse du taux d’inflation atteste de « la stabilisation des prix des produits alimentaires et non-alimentaires ». « Elle reflète aussi le renforcement du naira sur le marché de change, » a-t-elle ajouté.

Pour rappel, le Nigéria est entré en récession l’année dernière en raison de la baisse des prix du pétrole dont il tire la majorité de ses revenus. La situation a grevé les réserves en devises du pays et induit un taux d’inflation élevé, marqué notamment par une hausse significative des prix généraux.

En ce qui concerne le taux d’inflation enregistré en mars, le bureau des statistiques a précisé qu’un indice des prix alimentaires séparé a évalué la valeur à 18,44%, contre 18,53% en février.

LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance