Ecofin Telecom

La société VMK du Congolais Vérone Mankou annoncée en RDC d’ici octobre 2015

(Agence Ecofin) - Le tech entrepreneur Congolais Vérone Mankou, fondateur de la société VMK, spécialisée dans la fabrication des téléphones et tablettes, a été reçu en audience le 7 mai dernier à Kinshasa par le vice-premier ministre en charge des Postes et télécommunications, Thomas Luhaka. Les deux hommes ont discuté du projet d’installation de cette entreprise technologique en République démocratique du Congo.

La ville de Kinshasa devrait être le premier point de chute, d’ici octobre 2015, avant l’extension à d'autres villes du pays.

Au terme de la rencontre avec le vice-premier ministre, Vérone Mankou, a laissé entendre que sa visite était avant tout une action de prospection pour obtenir des autorités leur aval pour l’entrée de VMK dans le marché TIC de la RDC. La RDC qui occupe une place de choix dans les rêves de grandeurs de la société. « Nous ne pouvons pas être leader sur le continent sans la RDC, un grand pays aux potentiels infinis, un grand marché indispensable au développement de nos stratégies », a expliqué le patron de VMK.

Pour Thomas Luhaka, VMK a le soutien « infaillible »  du pays pour son installation. La société VMK envisage d’investir près de 15 millions de dollars sur les cinq prochaines années dans le pays, et contribuer à la création de 500 emplois durant cette période. Après la RDC, elle compte mettre le cap sur d’autres pays, notamment la Côte d’Ivoire et le Cameroun.

Basée à Brazzaville, en République du Congo, VMK dispose déjà de sa propre usine d'assemblage qui emploie 100 personnes et qui sera inaugurée bientôt.

Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom
LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android