Ecofin Hydrocarbures

Algérie : Salah Khebri arrache le portefeuille de l’énergie à Youcef Yousfi

(Agence Ecofin) - Salah Khebri, précédemment Pdg de l'Institut algérien du pétrole, est le nouveau ministre de l’énergie de l’Algérie, suite à un remaniement décidé, le 14 mai, par le chef de l’Etat algérien Abdelaziz Bouteflika. Il succède à Youcef Yousfi qui occupait, jusque-là, ce portefeuille au sein de l’équipe gouvernementale, d’après APS.

C’est à un moment où le pays confirme son défi de passer à l’exploitation, à partir de 2025, de son potentiel d’hydrocarbures de schiste, soit environ 600 trillions de m3 qui le classe derrière les Etats-Unis et l’Argentine. L’Algérie est un des grands pays producteurs de gaz et de pétrole en Afrique et un fournisseur de premier plan de gaz naturel à l’Union européenne.

En début du mois, l’Union européenne a procédé à une dynamisation d’un partenariat stratégique avec l’Algérie qui s’offre à elle comme une alternative gazière dans la crise avec la Russie. A cette occasion, Miguel Arias Canete, commissaire européen en charge du climat et de l’énergie, a réitéré que ce pays, recelant d’énormes ressources en hydrocarbures, est un « partenaire majeur et fiable de l’Europe ». L’Europe restera, selon Arias Canete, le « principal importateur » de gaz algérien dans les prochaines années.

Lire aussi

07/05/2015 - L’Europe restera le principal importateur du gaz algérien dans les prochaines années, selon Arias Canete

11/03/2015 - L’Algérie s’offre comme alternative pour réduire la dépendance européenne au gaz russe

10/07/2014 - Algérie : Petroceltic vend 18,375 % d’intérêt du PSC Isarene à la Sonatrach

31/12/2014 - L'Algérie traversera « sans difficultés majeures » les perturbations du marché des hydrocarbures, selon M. Bouteflika


Ecofin Hydrocarbures     


BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android