Yaoundé-Genève | 18 septembre 2014

Gabon : une agence de régulation des secteurs eau et électricité

(Agence Ecofin) - Pour mettre fin aux déficits en fourniture d’eau et d’électricité le gouvernement gabonais a décidé la création d’une agence de régulation des secteurs eau électricité, d’un fonds de financement des infrastructures et d’une société de patrimoine.

L’Etat gabonais devient ainsi l’actionnaire principal de la SETEG et annonce un important programme d’investissement destiné à la construction des infrastructures d’eau et d’électricité, à la réduction des coûts des travaux sur l’ensemble du territoire et à la sécurisation de l’accès à l’eau potable et à l’électricité.

Les dettes à l’endroit de la SETEG, élevées à 11,5 milliards FCFA, ont été apurées et une enveloppe de 94 milliards FCFA a été rendue disponible.

Enfin, selon le communiqué, le chef de l’Etat a décidé de «  la mise en place d’un nouveau Code des marchés publics qui rend obligatoire le jeu de la concurrence pour une meilleure efficacité de la dépense publique ».

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES ENERGIE LES PLUS LUS