Ecofin Gestion Publique

Algérie : le déficit commercial en baisse de 55% à 1,69 milliard $ sur les deux premiers mois de 2017

Algérie : le déficit commercial en baisse de 55% à 1,69 milliard $ sur les deux premiers mois de 2017

(Agence Ecofin) - Selon les données du Centre national de l`informatique et des statistiques des Douanes (Cnis) d’Algérie, le déficit commercial du pays a enregistré une baisse de 55% sur les deux premiers mois de l’année 2017 pour se situer à 1,69 milliard $, contre un déficit de 3,72 milliards $ sur la même période de 2016.

Concernant les exportations, les statistiques des douanes algériennes révèlent qu’elles ont progressé 51,67% sur la période pour atteindre 6,05 milliards $, contre 3,99 milliards $ sur la même période de 2016, soit une hausse de 2,06 milliards $. Quant aux importations, elles se sont restées relativement stables en situant à 7,75 milliards $ de janvier à février 2017, contre 7,71 milliards $ sur la même période en 2016. Soit une légère hausse de 0,51%, représentant une évolution de 40 millions $.

Ainsi, les exportations algériennes ont assuré la couverture des importations à hauteur de 78% sur les deux premiers mois de l’année 2017, contre 52% sur la même période en 2016.

A noter qu’en 2016, la balance commerciale algérienne a affiché un déficit record de 18,8 milliards $ contre 14,7 milliards $ en 2015.

Aussi, face au niveau élevé du déficit de la balance commerciale enregistré par le pays, ces dernières années, le gouvernement algérien a adopté une série de mesures visant principalement à réduire les importations. Il s’agit notamment de l’imposition de licences d’importations pour plusieurs secteurs dont l’automobile, de quotas ainsi que d’autres mesures administratives.

BK

Lire aussi

06/09/2016 - L’Algérie va interdire l’importation de près de 2000 produits « superflus » pour freiner la chute de ses réserves de change


Ecofin Gestion Publique     


LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance