Yaoundé-Genève | 17 avril 2014

Tensions entre le Maroc et l’ONU

Tensions entre le Maroc et l’ONU

(Agence Ecofin) - Le Maroc est mécontent d’un rapport publié par l'ONU qui lui reproche de ne pas suffisamment respecter les droits de l'homme dans la partie du Sahara occidental qu’il contrôle.

Parlant de décisions «partiales et déséquilibrées», les autorités marocaines ont déclaré qu’elles retiraient «leur confiance dans l'émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross».

De fait, Christopher Ross n’a jamais vraiment bénéficié de la confiance du royaume qui le soupçonne de sympathie avec l’Algérie où il a exercé en qualité d’ambassadeur des Etats-Unis de 1988 à 1991.

Pour rappel, le Maroc propose, pour le Sahara occidental, une autonomie avancée sous souveraineté marocaine, alors que le Front Polisario revendique l'indépendance pure et simple.

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES DROIT LES PLUS LUS