Ecofin Electricite

Madagascar : le réseau de transmission affaibli par les branchements illicites

Madagascar : le réseau de transmission affaibli par les branchements illicites

(Agence Ecofin) - A Madagascar, les branchements clandestins sur le réseau électrique national abîment les transformateurs électriques. Leur durée de vie est en effet, réduite de manière drastique à cause des surtensions provoquées par ces branchements. Ce qui provoque également une recrudescence des délestages.

« Ça coupe tout le temps. A partir de  18h et jusqu’à 19h30. On ne peut pas regarder la télévision, écouter la radio. Ça m’énerve parce que je paie mes factures chaque mois et le prix de l’électricité ne baisse pas malgré les délestages. On ne sait plus quoi faire.» se plaint Thierry Randriamanantsia, un habitant de la capitale.

Selon la compagnie électrique, 40% des foyers inspectés à Antananarivo sont coupables de cette fraude à l’électricité qu’est le branchement illicite. « Dans mon quartier, il y a des gens qui trafiquent les compteurs pour voler l’énergie électrique. Mais la Jirama ne fait pas de contrôles.» confie M. Randriamanantsia.

La compagnie compte remédier à cette lacune. Elle fait désormais appel aux chefs de quartiers, à la police et à la population pour dénoncer les voleurs. Madagascar est actuellement en proie à une crise énergétique sévère qui a conduit à une réforme de la Jirama par le gouvernement.

Gwladys Johnson


Ecofin Electricité     


BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android