Yaoundé-Genève | 1 septembre 2014

Libyan Foreign Bank récupère la gestion de sa filiale ougandaise Tropical Bank

(Agence Ecofin) - Apres le gel de ses avoirs et la mise sous tutelle en mars 2011 de Tropical Bank par la Bank of Uganda (BoU), la Libyan Foreign Bank actionnaire majoritaire de Tropical Bank retrouve la plénitude de ses prérogatives capitalistiques et de gestion. La BoU, banque centrale de l'Ouganda (photo du gouverneur Emmanuel Tumusiime–Mutebile), avait pris le contrôle de Tropical Bank lorsque l'Organisation des Nations Unies a imposé un gel des avoirs du gouvernement de la Libye et entités associées. En 2010, Tropical Bank disposait d’un total bilan de 249 milliards de shillings ougandais et a réalisé un profit net d’environ 5,6 milliards.

Créée en 1972 et contrôlée par la Central Bank of Libya, la Libyan Foreign Bank détient des participations bancaires dans une trentaine de pays : Niger Commercial Bank (Niger), Banque commerciale du Sahel (Mali), North Africa Commercial Bank (Liban, Tunisie), Chinguitty Bank (Mauritanie), A&T Bank (Turquie), Banque du Maghreb Arabe pour l'Investissement et le Commerce (Algérie), Banque Intercontinental Arab (France), UBAF Paris (France), Banco Arab Espanol (Espagne)…

Libyan Foreign Bank avait en 2010 un capital social de 8,7 milliards $

648_brve_finance_3

 

Localisation des participations bancaires de la Libyan Foreign Bank

648_brve_finance_4

  

Performances financières de Libyan Foreign Bank

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES FINANCE LES PLUS LUS