Yaoundé-Genève | 24 avril 2014

Cameroun : la banque des PME annoncée « dans les prochaines semaines »

(Agence Ecofin) - Le ministre camerounais en charge des PME, Laurent Serge Etoundi Ngoa (photo), a annoncé samedi dernier, 30 décembre 2013, à Douala à l’ouverture du forum PME Exchange que la banque des PME, en abrégé (BC PME SA), sera opérationnelle dès le début de l’année 2014.

« Je voudrais enfin avec soulagement dire que la banque des PME sera opérationnelle dès le début de l’année. La Béac (Banque des Etats de l’Afrique centrale) à travers la Cobac a examiné tous les dossiers techniques, l’accord d’agrément a été octroyé, le premier conseil d’administration qui devrait aboutir à l’officialisation de la nomination des dirigeants par le président de la République s’est déjà tenu et a fait ses propositions. Et il y a exactement six jours nous avons reçu l’accord de l’attribution d’un siège que le ministre est allé visiter. Ce n’est donc plus qu’une question de semaines », a lancé le ministre aux promoteurs des PME et aux trois autres ministres présents pour la circonstance.

Laurent Serge Etoundi Ngoa a par ailleurs annoncé que « le président de la République a ordonné l’inscription au budget 2014 d’une somme de deux milliards de Francs Cfa pour l’attribution d’un siège et l’installation tant matérielle que managériale de diverses structures de la banque ».

Le ministre rappelle que la création de la banque des PME vient après la création de l’agence de promotion des PME. Une agence qui sera, d’après lui, le bras séculier de la banque des PME et des banques commerciales, parce qu’elle doit participer à la création des entreprises, mais également « assurer le renforcement des capacités des structures et des acteurs pour que les projets présentés au financement soient à 75% bancables ». En effet, indique le ministre, « c’est bien de donner du crédit aux entreprises, mais c’est encore mieux de savoir que les crédits octroyés connaîtront un remboursement fluide ».

A côté de la banque des PME et de l’agence de PME, note le ministre, l’action du gouvernement en faveur des PME s’est également manifestée en faveur de la Bourse de sous-traitance qui a été restructurée à Douala. Le gouvernement camerounais, en appui au secteur privé, a décidé d’y mettre les moyens. « Un milliard de francs Cfa en deux exercices. C’est sûr que nous franchiront le cap d’un milliard et demi de francs Cfa en 2014 », a annoncé Laurent Serge Etoundi Ngoa.

Pour le ministre, « l’émergence du Cameroun se fera avec les PME ou ne se fera pas. C’est un constat qui s’appuie sur la réalité. A ce jour, près de 97 entreprises qui œuvrent au Cameroun sont du secteur de la PME, les TPE occupant le haut du pavé, parce qu’elles sont de plus en plus nombreuses et parce qu’on les retrouve dans le secteur informel que nous nous battons à formaliser et parce que c’est ce genre d’entreprise qui concerne directement nos familles », a-t-il expliqué.

Pour Protais Ayangma, le président du conseil d’administration du mouvement patronal Ecam, initiateur du forum PME Exchange, les efforts du gouvernement en faveur des PME sont déjà encourageants. C’est pourquoi il a tenu à féliciter et à encourager le ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa dans son combat en faveur des PME.

La foire PME Exchange qui se tient à la maison du parti à Bonanjo jusqu’au 7 décembre prochain permettra aux 250 PME annoncées d’exposer leur savoir-faire, de partager leurs expériences et de discuter des problèmes qui minent le secteur des PME au Cameroun.

B-O.D.

Lire aussi

25/01/2012 - Cameroun : les banques agricole et des PME tardent à émerger

22/01/2013 - Cameroun : 20 milliards de FCFA pour le capital des banques des Pme et de l’agriculture

09/08/2012 - Naissance de la Cameroon Rural Financial Corporation en septembre

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES FINANCE LES PLUS LUS